browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Que faire à Marie Galante ? Activités touristiques

Marie Galante est une petite île pratiquement ronde à environ 25 km de la Guadeloupe. Elle a été découverte par Christophe Colomb en 1493, lors de son deuxième voyage aux Antilles. Il a donné à l’île le nom du vaisseau amiral de l’amiral, le Marigalante. Sa principale activité agricole est la culture de la canne à sucre et sa seule industrie est la fabrication de rhum fort, habituellement à 59 pour cent (il était à 65 pour cent auparavant). On dit que le rhum Marie Galantine est le meilleur au monde. L’île possède trois distilleries en état de marche, et un certain nombre de ruines pittoresques qui témoignent de son passé de canne à sucre.

Les visiteurs de Marie-Galante découvrent un large éventail d’activités disponibles pour leurs aventures de vacances. Quand vous n’êtes pas simplement en train de vous détendre sur la plage, vous pouvez profiter d’un large éventail de possibilités pour profiter et explorer cette île enchantée.

Ruines

La plus connue de ces ruines est le château Murat de la fin du XVIIIe siècle, situé juste à l’extérieur de la capitale de l’île, Grand-Bourg, sur la route de Capesterre. Le château nous rappelle à quel point Marie Galante a dû être riche. Une grande maison, sérieusement grande, maintenant vidée à l’intérieur, elle se dresse au sommet d’une pente douce, offrant une vue magnifique sur la mer. A proximité se trouvent les ruines de la sucrerie et un moulin à vent. Il y avait autrefois 100 moulins à vent de ce type sur Marie Galante, dont environ 70 sont encore debout. L’Habitation Roussel sur la route de Saint Louis est beaucoup plus petite, mais jolie et très pittoresque.

Visite de Grand Bourg

Il y a deux ports sur l’île : la capitale, Grand Bourg, et Saint Louis. Bien que Grand Bourg ne soit qu’une autre petite ville poussiéreuse des Caraïbes, elle abrite la jolie église Notre Dame de Marie Galante. Construite en 1827, elle possède une splendide voûte en bois peint en bleu ciel et un autel en marbre avec un bas-relief de la Cène.

Plages de Marie Galante

Marie Galante possède de belles plages de sable blanc et de magnifiques eaux claires qu’elle partage avec la Guadeloupe (le nom caraïbe de la Guadeloupe était Karukera, ce qui signifie  » île des belles eaux « ). Sur la côte ouest, de belles plages se trouvent à Anse Canot, Moustique, Folle Anse et Trois Ilets. La plage du Vieux Fort (voir ci-dessus), au nord de Saint Louis, offre des possibilités de pique-nique tandis que la plage du Grand Bourg est protégée par un récif corallien qui rend ses eaux peu profondes idéal pour les enfants. Sur la côte est, Petite Anse, Les Galets et Anse Feuillard offrent toutes de belles plages. La sensationnelle Plage de la Feuillère à Capesterre est également protégée par un récif corallien tandis que l’Anse Taliseronde offre une plongée incroyable.

Marie-Galante Tours, Visites guidées

Marie-Galante offre une variété d’endroits fascinants à visiter et à visiter, seul ou en compagnie d’une ou plusieurs compagnies offrant des tours en minibus de l’île.

La charmante ville de Grand-Bourg est le centre administratif et commercial de Marie-Galante. Le petit musée Au Mouillage, qui retrace la généalogie des différents moyens de transport de l’île depuis 1900, mérite une visite.

Non loin de Grand-Bourg, le Château Murat et son moulin à vent, construit au XVIIIe siècle, sont des points forts pour les visiteurs de Marie-Galante. L’établissement abrite un écomusée retraçant l’histoire de la production sucrière, un jardin médicinal et d’authentiques quartiers des esclaves. A environ 1,5 km au nord, la Mare au Punch vous attend. On dit que pendant la Révolution française, les esclaves qui luttaient pour la liberté ont versé tout le sucre et le rhum qu’ils pouvaient trouver dans l’étang et y ont mis le feu pour faire le plus grand bol de punch jamais préparé.

Les distilleries de Marie-Galante sont réputées dans les Caraïbes. Certains prétendent que la canne à sucre est originaire de Nouvelle-Guinée, d’autres qu’Alexandre le Grand l’a ramenée d’Inde. Néanmoins, Christophe Colomb l’a importé dans le nouveau monde. Le climat tropical des îles des Caraïbes s’est avéré idéal pour la culture de la canne à sucre.

Trois distilleries opèrent à Marie-Galante :

  • Sur le chemin de Saint-Louis se trouve la Distillerie Poisson. Il produit le Rhum du Père Labat, considéré par certains comme le meilleur rhum blanc des Caraïbes. Dans son petit musée, la visite d’objets historiques peut être combinée avec plaisir lors d’une dégustation de rhum.
  • La Distillerie Bielle, située près de Grand-Bourg, et les Rhumeries Agricoles de Bellevue, près de Capesterre, proposent également des musées, visites et/ou dégustations. La Distillerie Bielle dispose également d’un atelier de poterie, qui produit de magnifiques cruches et bouteilles. Le sirop de canne est produit dans de petites usines de Cappesterre et de Grand-Bourg qui sont ouvertes au public.
  • Au nord de la Distillerie Poisson, le village de pêcheurs de Saint-Louis offre un marché à la créole, et au-delà, le paisible et enchanteur Vieux Fort offre un environnement incroyablement riche en espèces botaniques et animales et peut être exploré en bateau et en kayak. Des visites écologiques sont disponibles.

Sur les falaises nord de Marie-Galante, une crique spectaculaire, la Gueule Grand Gouffre, s’ouvre sur la mer par une arche gigantesque naturellement sculptée. Faites attention au bord – vous ne voulez pas être avalé par le géant. Plus loin le long de la côte, la grandeur des magnifiques falaises de Caye Plate offre au visiteur une vue inoubliable.

À l’intérieur des terres, près de Bazaars Mill, le lac souterrain du Trou du Diable (Devil’s Hole) est une autre attraction très prisée. Avec des guides professionnels, il peut être visité avec des cordes d’escalade.

Enfin, sur la côte sud-est, le charmant village de Capesterre, village traditionnel de petites maisons blanches et rouges construites autour de l’église, est le point de départ de plusieurs randonnées intéressantes.

Marie-Galante est aussi connue sous le nom de « l’île aux 100 moulins à vent ». Seulement 72 de ces moulins ont survécu à travers les siècles et on peut les voir tout autour de l’île. Celles qui méritent une attention particulière sont les suivantes :

  • Moulin de Roussel-Trianon, au nord de Grand-Bourg. Cette incroyable propriété attire les visiteurs charmés par ses bâtiments en pierre de taille et ses écuries en briques rouges bien conservées. Le moulin de Bezard près de Capesterre, opérationnel jusqu’en 1954, a été magnifiquement restauré. Et le moulin à vent du Ballet a été construit à l’endroit où Christophe Colomb a atterri le 3 novembre 1493.

L’énergie éolienne moderne est exploitée à Petite Place, près de Capesterre, où un parc éolien produit désormais 30% de l’électricité de l’île.

Aujourd’hui encore, Marie-Galante continue d’offrir la vue inattendue des charrettes à bœufs traditionnelles qui transportent la canne à sucre depuis les champs, l’un des rares endroits où elles sont encore utilisées. Les bœufs participent aux compétitions de tir à la corde qui se déroulent de juin à février, et des promenades en charrette à bœufs sont offertes aux visiteurs près de Grand-Bourg et Cappesterre.

Location de bateaux / Location de yachts

Naviguer autour de Marie-Galante et de ses îles voisines est une expérience inoubliable. La Guadeloupe offre une grande variété de locations de bateaux et d’affrètements de yachts pour ceux qui souhaitent visiter ses magnifiques îles offshore.

Sports d’eaux

Avec ses plages de sable blanc, Marie-Galante est un paradis pour les baigneurs et les amateurs de sports nautiques. Plongée, snorkeling, planche à voile et voile sont tous populaires auprès des visiteurs de l’île. Des locations sont disponibles dans les principales villes de l’île de Cappesterre, Grand-Bourg et Saint-Louis. L’île offre également la location de kayak et de pédalos pour des excursions de détente sur le Vieux-Fort.

Sports terrestres

Marie-Galante offre plusieurs sentiers de difficulté variable, allant de la simple marche à la randonnée pédestre de six heures. Il s’agit notamment d’une randonnée aller-retour de deux heures entre Grand-Bourg et Château Murat, en passant par la Mare au Punch et le moulin Ducos. Au nord de Capesterre, un circuit de six heures aller-retour en falaise vers le moulin de Mayoumbé comprend les ruines de plusieurs plantations de sucre, le Grand Bassin et de nombreux moulins à vent. Au nord de Saint Louis, une randonnée de trois heures aller-retour comprend Anse Canot, Moustique Beach, Chalet et Merlet, la mangrove et Vieux Fort.

La topographie douce et vallonnée de Marie-Galante et la circulation minimale font aussi de la bicyclette et de l’équitation des activités populaires.

Shopping à Marie-Galante

Les voyageurs devraient pouvoir trouver la plupart des choses dont ils ont besoin dans les magasins intéressants de Grand-Bourg, Saint-Louis ou Capesterre. Marie-Galante offre un nombre croissant de boutiques pour les touristes, avec bijoux, poteries, sculptures, broderies, dentelles et autres textiles. Des poupées et des masques traditionnels, ainsi que des confiseries et de la farine de noix de coco et de manioc produite localement sont également disponibles. Bien sûr, on trouve partout des rhums fins et de délicieux punchs aux fruits. Les marchés en plein air de Grand-Bourg et Saint-Louis offrent une expérience de magasinage plus traditionnelle.

La plupart des magasins de Marie-Galante sont ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00, puis ferment pour un long déjeuner, rouvrant à 15h00 ou 16h00 pour plusieurs heures supplémentaires. Certains magasins sont également ouverts le samedi matin. Les prix sont en euros et les cartes de crédit sont largement acceptées.

Restaurants et vie nocturne

Restaurants

Dîner aux Antilles est toujours un événement mémorable. Une variété passionnante de restaurants profitent d’un cadre magnifique pour agrémenter leurs délices culinaires. Cuisiner en France est un art et Marie-Galante perpétue cette délicieuse tradition.

Les visiteurs découvrent un large éventail de spécialités locales avec un accent particulier sur les fruits de mer et les plats créoles épicés. Le déjeuner, ou déjeuner, est souvent le repas principal de la journée et est habituellement servi de midi à 14 h. Il est généralement préférable de réserver à l’avance pour le dîner.

Le rythme du service dans de nombreux restaurants des Caraïbes peut surprendre les nouveaux visiteurs. Il est sage de se rappeler que les normes sont différentes dans les îles. Si vous exigez une restauration rapide et un service rapide, les Caraïbes ne sont peut-être pas pour vous. Cependant, si vous pouvez rétrograder et vous détendre dans un mode tropical, votre patience sera largement récompensée. Les voyageurs expérimentés arrivent toujours dans les restaurants Marie-Galante avant d’avoir vraiment faim et ils disposent de plus de temps pour préparer et servir leurs repas.

Des frais de 15 % sont souvent inclus dans les factures de restaurant (service compris) et des pourboires supplémentaires sont facultatifs. Les voyageurs soucieux de leur budget et disposant d’une cuisinette ont appris à éviter les coûts des repas au restaurant en préparant plusieurs de leurs propres repas.

Cuisine

La cuisine de Marie-Galante reflète ses nombreuses cultures. Les spécialités créoles locales allient la finesse de la cuisine française, les épices de la cuisine africaine à l’exotisme des recettes de l’Inde orientale et du Sud-Est asiatique. Les fruits de mer frais apparaissent sur la plupart des menus. Autres spécialités : crustacés, poissons fumés, crabes farcis, ragoûts de conque et plats au curry. Les boissons locales au rhum précèdent souvent un repas et les vins français importés l’accompagnent généralement.

Bonus spécial : Guide des termes de cuisine créole

Vie la nuit

Même dans la paisible Marie-Galante, il est possible de profiter de la vie nocturne de l’île pendant votre visite. Des soirées dansantes et musicales avec spectacles d’artistes locaux et étrangers se déroulent à Capesterre, Grand-Bourg ou Saint-Louis. Renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme, de votre hôtel ou de l’un des locaux pour connaître les disponibilités actuelles.

Marie-Galante Jours fériés, Événements, Calendrier

Marie-Galante ne publie pas de calendrier annuel, bien que des événements très spéciaux aient lieu sur l’île. Les listes ci-dessous concernent principalement les événements qui se déroulent en Guadeloupe. Les jours fériés, les bureaux du gouvernement, les banques et la plupart des entreprises sont fermés. Veuillez contacter l’Office de Tourisme de Marie-Galante pour obtenir plus d’informations sur les événements organisés pendant votre séjour.

JANVIER

Le jour de l’An. Jour férié le 1er janvier

Epiphany / La Fête des Rois. Célébration dans de nombreuses maisons et hôtels, culminant avec la dégustation d’un gâteau traditionnel appelé galette des rois.

Festival International du Film de Guadeloupe, FEMI (dates variables)

Carnaval de Marie-Galante. Commence au début de janvier et se poursuit jusqu’à l’apogée du Carnaval du mercredi des Cendres. Diverses activités.

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

FÉVRIER / MARS

Carnaval. 5 jours de fêtes, défilés et festivités costumées dans les rues, culminant le mardi gras (Mardi gras aux États-Unis).

Mercredi des Cendres. Culmination du Carnaval, avec défilé final et brûlage du Carnaval du Roi, Vaval, sur un bûcher funéraire. Défilé nocturne aux flambeaux pour enterrer Vaval à Pointe-à-Pitre.

Mi-Carême, ou mi-carême (jour férié). Défilés, fêtes pendant la journée de répit du Carême.

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

MARS

Les Nuits Caraïbes. Festival de musique classique qui se tient chaque année à la Caféière Beauséjour, une plantation de café historique à Pointe Noir, Basse-Terre.

CARIFTA GAMES. Championnats juniors d’athlétisme ouverts aux athlètes de 13 à 19 ans des pays des Caraïbes membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM). L’emplacement des îles varie d’une année à l’autre.

Guadarun. Course de 150 km organisée chaque année sur les îles de Guadeloupe, Terre-de-Haut, Terre-de-Bas, Marie-Galante et La Désirade.

Karujet. Compétition annuelle de jet-ski.

Trophée Gardel. Régate à Saint-François

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

AVRIL

Fête du Crabe à Morne-a-l’Eau. Festival du crabe tenu chaque année en avril à Morne-à-l’Eau

Fête de la Mer / Célébration de la mer qui a lieu annuellement à Saint-François.

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

MAI

Festival international de musique Marie-Galante. Cet événement annuel de trois jours, qui a lieu chaque année au mois de mai, comprend des concerts de Créole Blues ainsi que des expositions et des ventes sur le marché.

Fête du Travail. Jour férié le 1er mai
Jour de la Victoire en Europe. Jour férié le 8 mai

Jeudi de l’Ascension. Jour férié. La date varie

Lundi de Pentecôte. Jour férié. La date varie

Journée de l’abolition de l’esclavage. Jour férié le 27 mai

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

JUIN

Volcano Trail. Une course internationale en montagne autour du volcan Le Soufrière, Guadeloupe

Fête de la musique. Une célébration de la musique dans toutes les îles de l’archipel guadeloupéen

Cock Fighting tous les dimanches de janvier à juin, à partir de 9h00 à Grand-Bourg, Marie-Galante.

JUILLET

Arts & Crafts Festival. Sainte-Anne. OMCS, Tél : 05 90 88 12 12 16

Festival Gwo-Ka (Gros Tambour) à Sainte-Anne (Musique, Danse). OMCS, Tél : 05 90 88 12 12 16

Fête Nationale / Bastille Day. Jour férié. Spectacles, défilés, feux d’artifice. 14 juillet

Victor Schoelcher Day. Jour férié. Honore Victor Schoelcher et met fin à l’esclavage en 1848. 21 juillet

Festival de la Guadeloupe. Une série d’événements annuels d’été (nourriture, musique, folklore) à travers l’île en juillet et août.

AOÛT

Tour de la Guadeloupe. Course cycliste internationale de 10 jours, avec des équipes de nombreux pays. 9 itinéraires bruts parcourent l’île dans une version réduite du célèbre Tour de France.

Fête des Cuisinières. Un des événements les plus colorés de la Guadeloupe. Défilé de femmes en costume créole, portant des paniers débordant de spécialités de l’île. Messe du matin à la cathédrale et banquet de 5 heures (les visiteurs sont invités). Locale : Ecole Amédée Fengarol, Pointe-à-Pitre. Information : Maison de Cuisinières Tel : 05 90 91 22 22 75

Festival de musique traditionnelle dans la ville du Moule

Concours de beauté Miss Guadeloupe

Fête de l’Assomption. Jour férié. 15 août

Les Journées des Pêcheurs. Marina à Saint-François

Fête patronale et fête des pêcheurs aux Saintes, Terre-de-Haut. Messe pour les pêcheurs, procession, bénédiction de la mer

NOVEMBRE

La Toussaint. Jour férié. 1er novembre

Début de la saison des combats de coqs. Information : 05 90 82 09 30

Le jour de l’Armistice. Jour férié. Défilés. 11 novembre

Fête de la musique. Honore le saint patron de la musique. Concerts dans les églises et les diverses communautés

DÉCEMBRE

Nwèl Kakado / Chanté Noël. Du 1er au 24 décembre. Originaire du village de Vieux-Habitants, aujourd’hui célébré le vendredi soir et le week-end soir dans toute l’île. Chants de Noël et chants de Noël traditionnels