Guadeloupe
Guadeloupe

Guadeloupe: Les forêts tropicales et les plages de rêve vous attirent au paradis des Caraïbes

Un monde insulaire coloré au milieu des Caraïbes françaises, qui sait impressionner de nombreux vacanciers par ses attraits pittoresques – la Guadeloupe peut se résumer en ces quelques mots. Mais qu’est-ce qui rend cet archipel si attrayant ?

L’Europe au milieu des Caraïbes

La Guadeloupe – un département d’outre-mer dans les Caraïbes qui appartient à l’Etat français et donc même à l’Europe ? Ce fait à lui seul déroute d’abord beaucoup de ceux qui veulent planifier des vacances dans cette région. Si l’on s’informe un peu plus précisément, on se rend compte que cela apporte de nombreux avantages. Prolonger votre passeport, obtenir rapidement un visa et échanger de l’argent – tout ce dont vous n’avez pas à vous soucier pendant vos vacances en Guadeloupe. Comme dans notre cas, vous payez avec l’Euro et vous n’avez besoin que d’une carte d’identité valide pour entrer dans le pays. Comme c’est pratique !

Pour se rendre en Guadeloupe, il est préférable de passer par Paris pour se rendre en Guadeloupe. La plupart des correspondances entre l’aéroport de Paris-Orly et Pointe-à-Pitre sont proposées par Air France, Air Caraibes et Corsair, la durée du vol vers la Guadeloupe est de 8 à 9 heures. Si vous voyagez de Düsseldorf à la Guadeloupe, par exemple, vous devez vous attendre à une escale à l’aéroport Paris Charles de Gaulle, changer d’aéroport une fois, et prendre entre 12 et 15 heures, selon l’heure du transfert. Une arrivée que l’on accepte volontiers si l’on regarde ce qui nous attend dans ce paradis tropical des Caraïbes.

Découvrez la plus grande île des Petites Antilles

La Guadeloupe est, ce que beaucoup ne savent pas encore, la plus grande île des Petites Antilles, à laquelle appartiennent à nouveau huit îles habitées et plusieurs îles inhabitées. Les principales îles sont Grande-Terre et Basse-Terre, les îles secondaires Saintes, Saint-Barthélémy, La Désirade, Marie-Galante et Saint-Martin. Les deux îles principales de la Guadeloupe, en forme de papillon, se trouvent entre la Dominique au sud et Montserrat au nord. Grande-Terre forme l’aile droite à l’est, Basse-Terre l’aile gauche du papillon à l’ouest. Les deux îles ne sont distantes que de 50 mètres et sont reliées par le pont de l’Alliance – il est donc judicieux d’observer les deux îles de plus près lors d’un séjour en Guadeloupe.

Bien que les deux îles ne soient séparées que par un bras de mer étroit, elles sont encore très différentes. La Grande Terre est surtout connue pour son paysage plat et beau, principalement utilisé pour les plantations de canne à sucre, la Basse Terre, la plus grande des deux îles avec une superficie de 850 m², toujours pour son paysage sauvage et montagneux, dominé par le volcan actif La Soufrière, à environ 1500 mètres d’altitude.

Vacances en Guadeloupe – Profitez du côté ensoleillé de la vie

Si les deux îles principales diffèrent l’une de l’autre, elles s’attirent aussi l’une l’autre avec de belles plages de sable fin bordées de palmiers. Chacune des deux îles a son propre charme.

Basse-Terre

La Basse-Terre se caractérise par de magnifiques cascades et des rivières idylliques, entourées de belles plages de sable fin. Mais ne vous attendez pas toujours à finir sur une plage de sucre glace blanc : A l’ouest de l’île, près du volcan, vous trouverez du sable volcanique noir, ici et là il y a aussi des plages rocheuses naturelles et des petites baies de galets cachées. La réserve naturelle Jacques Cousteau est particulièrement prisée sur la Basse-Terre et récompense les amateurs de snorkeling et de plongée avec la vue d’un monde sous-marin à couper le souffle. Si vous ne voulez pas plonger vous-même, vous pouvez aussi faire un tour avec le bateau à fond de verre. Si vous souhaitez simplement vous détendre à la plage ou à la piscine, vous êtes entre de bonnes mains dans le beau village de Deshaies, tout près de la plage de rêve La Grande Anse.

Mais la principale raison pour laquelle elle attire tant de touristes dans cette partie des Antilles françaises est le grand parc national de la Guadeloupe qui fait partie du patrimoine naturel mondial de l’UNESCO depuis quelque temps. Ce parc d’environ 17 000 hectares attire près d’un demi-million de visiteurs chaque année. La raison ? Sans aucun doute, la faune et la flore fascinante que l’on y trouve. De nombreux sentiers de randonnée mènent à des plantes exotiques que l’on ne voit pas souvent devant l’objectif, les vues sur le chemin sont presque magiques.

Grande-Terre

L’aile droite de la Guadeloupe, l’île de Grande-Terre, possède des plages de sable pittoresques plutôt qu’un paysage vert profond, entouré de lagons turquoise. Cette île est particulièrement appréciée des surfeurs, car les plages de Grande-Terre, notamment celles du Moule, offrent des conditions idéales pour surfer sur l’une ou l’autre vague. Les lieux de villégiature les plus populaires de Grand-Terre, très fréquentés par les touristes à forfait en particulier, et où se trouvent la plupart des hôtels, sont Le Gosier, le centre touristique de l’île, Sainte-Anne et Saint-Francois. Ceux qui l’aiment un peu plus colorée et bosselée sont exactement à droite sur cette île.

A noter en particulier la pointe Est de la Grande-Terre, où l’on peut observer un spectacle naturel unique – voici la Pointe des Châteaux, l’un des plus beaux points de vue des Caraïbes, où la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique se rejoignent.

En général, Grand-Terre est plutôt une destination de vacances à forfait, tandis que l’île de Basse-Terre, avec sa végétation dense et verte, attire les voyageurs individuels et les amoureux de la nature. Il y en a pour tous les types de vacanciers. Dans tous les cas, les deux îles valent la peine d’être visitées, d’autant plus que pendant le séjour, on peut aussi simplement visiter les deux îles. Prenez une voiture de location et planifiez votre propre petit voyage le long de la côte – mais n’oubliez pas de visiter les sites touristiques hors des sentiers battus.

A voir absolument sur Guadeloupe – Îles des Saintes

Si vous avez envie d’une petite excursion, visitez le charmant petit archipel des Îles des Saintes, aussi connu sous le nom Les Saintes, qui se trouve à environ 15 kilomètres au sud-est de Basse-Terre. Un petit paradis insulaire d’un genre particulier vous attend ici – des plages de rêve solitaires alternent avec des collines vallonnées, un port naturel unique et de petits restaurants et cafés vous invitent à flâner. Un endroit que vous ne retrouverez probablement pas une seconde fois dans les Caraïbes – magnifique pour en rêver !

La Guadeloupe loin des plages

En plus de la nature et des plages fantastiques, la Guadeloupe a aussi une toute autre facette : des chalets traditionnels créoles ornent les centres-villes, la plus grande ville, le centre commercial Pointe-à-Pitre, vaut particulièrement le détour. Donc, si vous pouvez vous éloigner des magnifiques plages et de la mer éclatante pendant quelques heures, je vous recommande aussi d’admirer les points forts culturels de la Guadeloupe. Que diriez-vous d’une visite au Musée du Rhum de Sainte-Rose, par exemple, pour découvrir des détails passionnants sur la tradition séculaire du rhum ? De plus, c’est une bonne idée de se promener à Pointe-à-Pitre afin de mieux connaître les gens et leur attitude décontractée face à la vie. Observez les gens négocier au marché St-Antoine et goûtez les délices culinaires, qui sont bien sûr principalement des fruits de mer frais. Visitez également le joli port de croisière de la ville ou la pittoresque cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul et faites un tour de mangrove passionnant. Si vous êtes dans la capitale de la Guadeloupe, Basse-Terre, vous devez absolument visiter l’imposant Fort Delgrès du 17ème siècle. Oui, sur la Guadeloupe, vous pouvez non seulement vous détendre, mais aussi voir et expérimenter beaucoup de choses.

Je pense que ce court reportage sur la Guadeloupe en redemande, n’est-ce pas ? On aimerait prendre l’avion pour se faire une idée de ce qu’on appelle la « Perle des Caraïbes ».

Laisser un commentaire